USS Minnesota BB-22 - Histoire

USS Minnesota BB-22 - Histoire

USS Minnesota BB-22

Minnesota II
(BB-22 dp. 10 000 ; 1. 456'4" ; né. 76'10" ; dr. 24'6" (moyenne) ; s. 18 k. ; culte S80 ; n. 4 12", 8 S" , 12 7", 20 3", 12 3-pdr.,4 21" tt.; cl. Connecticut)

Le deuxième Minnesota (BB-22) a été construit par la Newport News Shipbuilding Co., Newport News, Virginie, le 27 octobre 1903 ; lancé le 8 avril l905; parrainé par Mlle Rose Marie Schaller ; et commandé le 9 mars 1907, capitaine J. Hubbard dans la commande.

Après son shakedown au large de la côte de la Nouvelle-Angleterre, le Minnesota a été affecté à l'exposition de Jamestown, Jamestown, en Virginie, du 22 avril au 3 septembre 1907. Le 16 décembre, il a quitté Hampton Roads en tant que l'un des 16 cuirassés envoyés par le président Theodore. Roosevelt en voyage autour du monde. La croisière de la « Grande Flotte Blanche », qui dura jusqu'au 22 février 1009, servit de moyen de dissuasion à d'éventuelles hostilités dans le Pacifique ; rehaussé le prestige américain en tant que puissance navale mondiale; et, plus important encore, a fait comprendre au Congrès le besoin d'une marine forte et d'une flotte marchande florissante pour suivre le rythme des intérêts internationaux en expansion des États-Unis et de ses possessions lointaines.

De retour de sa croisière mondiale, le Minnesota a entraîné des opérations avec la flotte de l'Atlantique. Au cours des 3 années suivantes, il a opéré principalement le long de la côte est, avec un bref déploiement dans la Manche. En l912, son emploi du temps a commencé à l'impliquer davantage dans les affaires interaméricaines. Au cours de la première moitié de cette année, il croise dans les eaux cubaines et est stationné dans la baie de Guantanamos, du 7 au 22 juin, pour soutenir les actions visant à rétablir l'ordre pendant l'insurrection cubaine. Le printemps et l'été suivants, il a navigué dans les eaux mexicaines. En 1914, elle est revenue deux fois dans les eaux mexicaines (26 janvier au 7 août et 11 octobre au 19 décembre) pendant que ce pays a continué dans les affres de l'agitation politique. En l915, elle a donné lieu à des opérations sur la côte est, avec des croisières occasionnelles dans la région des Caraïbes, qu'elle a poursuivies jusqu'en novembre l916 lorsqu'elle est devenue le navire amiral de la Force de réserve de la Flotte de l'Atlantique.

Le 6 avril 1917, alors que les États-Unis entrent dans la Première Guerre mondiale, le Minnesota rejoint la flotte active à Tangler Sound, dans la baie de Chesapeake, et est affecté à la division 4, Battleship Force. Au cours de la Première Guerre mondiale, il a été affecté en tant que navire d'entraînement à l'artillerie et au génie, naviguant au large de la côte Atlantique centrale jusqu'au 27 septembre 1918. À cette date, à 20 milles du navire-phare Fenwick Island Shoal (38°11' N. ; 74°41' W .) elle a heurté une mine, apparemment posée par le sous-marin allemand U-117. Subissant de graves avaries à tribord, mais sans faire de morts, il parvient à rejoindre Philadelphie où il subit 5 mois de réparations. Le 11 mars 1919, il reprend la mer en tant qu'unité du Cruiser and Transport Force. Assigné à cette force jusqu'au 23 juillet, elle a accompli trois voyages aller-retour à Brest, France, pour renvoyer plus de 3 000 vétérans aux États-Unis.

Principalement employé par la suite comme navire-école, le Minnesota a emmené des aspirants de marine sur deux croisières d'été (1920 et 1921) avant d'être désarmé le 1er décembre 1921. Retiré du registre naval le même jour, il a été démantelé au Philadelphia Navy Yard et le 23 janvier 1924 a été vendu pour la ferraille.


USS Minnesota BB-22 - Histoire

20 000 verges à 15 degrés (11,3 milles)
Coque AP de 870 lb
Cadence de tir 2-3 RPM

22 500 yards @ 20,1° (12,7 miles)
Coque AP de 260 lb
Cadence de tir 1-2 RPM

16 500 yards @ 15° (9,3 miles)
Coque AP de 165 lb
Cadence de tir 4 tr/min

14 600 yards @ 43° (8,2 miles)
Plafond AA 30 400'
Coque HE de 13 lb
Cadence de tir 15-20 RPM

Le deuxième Minnesota (BB-22) a été établi par la Newport News Shipbuilding Co., Newport News, Virginie, le 27 octobre 1903 lancé le 8 avril 1905 parrainé par Mlle Rose Marie Schaller et commandé le 9 mars 1907, le capitaine J. Hubbard dans commander.

Après son shakedown au large de la côte de la Nouvelle-Angleterre, le Minnesota a été affecté à l'exposition de Jamestown, Jamestown, Virginie, du 22 avril au 3 septembre 1907. Le 16 décembre 1907, il a quitté Hampton Roads en tant que l'un des 16 cuirassés envoyés par le président Theodore Roosevelt en voyage autour du monde. La croisière de la « Great White Fleet », qui a duré jusqu'au 22 février 1909, a servi de moyen de dissuasion à d'éventuelles hostilités dans le Pacifique, a renforcé le prestige américain en tant que puissance navale mondiale et, plus important encore, a fait comprendre au Congrès le besoin d'une marine forte et d'un flotte marchande florissante pour suivre le rythme des intérêts internationaux croissants des États-Unis et de ses possessions lointaines.

De retour de sa croisière mondiale, le Minnesota a repris ses opérations avec la flotte de l'Atlantique. Au cours des 3 années suivantes, il a opéré principalement le long de la côte est, avec un bref déploiement dans la Manche. En 1912, son emploi du temps commence à l'impliquer davantage dans les affaires interaméricaines. Au cours de la première moitié de cette année, il a navigué dans les eaux cubaines et a été stationné à Guantanamo Bay, du 7 au 22 juin 1912, pour soutenir les actions visant à rétablir l'ordre pendant l'insurrection cubaine. Le printemps et l'été suivants, il a navigué dans les eaux mexicaines. En 1914, il est retourné deux fois dans les eaux mexicaines (du 26 janvier au 7 août et du 11 octobre au 19 décembre 1914) alors que ce pays continuait dans les affres de l'agitation politique. En 1915, il reprit ses opérations sur la côte est, avec des croisières occasionnelles dans la région des Caraïbes, qu'il continua jusqu'en novembre 1916, date à laquelle il devint le navire amiral de la Force de réserve de la Flotte de l'Atlantique.

Le 6 avril 1917, alors que les États-Unis entrent dans la Première Guerre mondiale, le Minnesota rejoint la flotte active à Tangier Sound, dans la baie de Chesapeake, et est affecté à la division 4, Battleship Force. Au cours de la Première Guerre mondiale, il a été affecté comme navire-école d'artillerie et d'ingénierie, naviguant au large de la côte centrale de l'Atlantique jusqu'au 29 septembre 1918. À cette date, à 20 milles du navire-phare Fen wick Island (38°11' N. 74°41' W.), il a heurté une mine, apparemment posée par le sous-marin allemand U-117. Subissant de graves avaries à tribord, mais sans faire de morts, il parvient à rejoindre Philadelphie où il subit 5 mois de réparations. Le 11 mars 1919, il reprend la mer en tant qu'unité du Cruiser and Transport Force. Affecté à cette force jusqu'au 23 juillet 1919, il effectue trois allers-retours à Brest, en France, pour ramener plus de 3 000 vétérans aux États-Unis.

Principalement employé par la suite comme navire-école, Minnesota a mené deux croisières d'été d'aspirants (1920 et 1921) avant d'être désarmé le 1er décembre 1921. Retiré du registre naval le 10 novembre 1923, il a été démantelé au Philadelphia Navy Yard et le 23 janvier 1924 a été vendu à la ferraille.


Contenu

Une cloche en laiton coulé de l'U.S.S. Minnesota est gravé « MINNESOTA / U.S.W.N.Y. 1856 » Image de la collection de la Minnesota Historical Society

Minnesota a été posé en mai 1854 par le Washington Navy Yard à Washington, DC. Il a été lancé le 1er décembre 1855, parrainé par Susan L. Mann, et mis en service le 21 mai 1857 avec le capitaine Samuel Francis Du Pont aux commandes.

Minnesota a été nommé pour la rivière Minnesota. ses navires jumeaux ont également été nommés pour les rivières : le Wabash (premier de la classe), Colorado, Merrimack (récupéré et renommé Virginie par la marine confédérée), et le Roanoké (plus tard converti en moniteur de type).

Minnesota, transportant William B. Reed, ministre américain en Chine, partit de Norfolk, Virginie, le 1er juillet 1857 pour l'Asie de l'Est. Au cours de son service avec l'Escadron des Indes orientales, il a visité plusieurs des principaux ports de Chine et du Japon avant de quitter Hong Kong pour ramener Reed chez lui avec un traité de commerce nouvellement négocié, le Traité de Tianjin, avec la Chine. À son arrivée à Boston, Massachusetts, le 2 juin 1859, Minnesota a été désarmé au Boston Navy Yard à Charlestown, Massachusetts, le même jour et est resté ordinaire jusqu'au déclenchement de la guerre de Sécession en avril 1861.


USS Minnesota (BB22)

Le cuirassé USS MINNESOTA était la deuxième marine américaine à porter le nom. Il a été construit à Newport News, en Virginie, et mis en service le 9 mars 1907. MINNESOTA a navigué à la fin de 1907 en tant que membre du 16 navire « Great White Fleet » sur une mission de bonne volonté autour du monde. MINNESOTA servi avec distinction dans la Première Guerre mondiale. Sa longue et utile vie en tant qu'unité majeure de l'US Navy a pris fin le 1er décembre 1921, lorsqu'il a été désarmé. Sa cloche a été présentée à la ville de Minneapolis pour être exposée en décembre 1990 par la Ligue navale des États-Unis, Twin Cities Council.

Érigé par la ville de Minneapolis.

Les sujets. Ce marqueur historique est répertorié dans ces listes de sujets : Guerre, Ier monde & Bull Waterways & Vessels. Une date historique importante pour cette entrée est le 9 mars 1907.

Emplacement. 44° 58.206′ N, 93° 16.524′ W. Marker est à Minneapolis, Minnesota, dans le comté de Hennepin. Marker se trouve sur Grant Street / 2nd Avenue à l'est de Marquette Avenue / 1st Avenue, sur la droite lorsque vous voyagez vers l'ouest. Touchez pour la carte. Le marqueur se trouve à cette adresse postale ou à proximité : Convention Center Plaza, Minneapolis MN 55403, États-Unis d'Amérique. Touchez pour les directions.

Autres marqueurs à proximité. Au moins 8 autres marqueurs sont à distance de marche de ce marqueur. USS Minneapolis (CA36) (ici, à côté de ce marqueur) Bienvenue dans le quartier historique de Loring Park (à distance de cri de ce marqueur) Eagles (à quelques cris

distance de ce marqueur) Wesley United Methodist Church (à une distance de cri de ce marqueur) Architects and Engineers Building (environ 400 pieds de distance, mesurés en ligne directe) Loring Park: The Devil's Backbone (environ 0,2 miles de distance) Loring Park: Historic Quartiers et bâtiments (à environ 0,2 km) Parc Loring : Basilique et églises (à environ 0,2 km). Touchez pour une liste et une carte de tous les marqueurs à Minneapolis.

Regarde aussi . . .
1. USS Minnesota (BB-22), 1907-1924. (Soumis le 8 décembre 2015, par William Fischer, Jr. de Scranton, Pennsylvanie.)
2. BB-22 USS Minnesota. (Soumis le 8 décembre 2015, par William Fischer, Jr. de Scranton, Pennsylvanie.)


USS Minnesota BB-22 - Histoire

L'USS Minnesota, un cuirassé de classe Connecticut de 16 000 tonnes, a été construit à Newport News, en Virginie. Elle a été commandée en mars 1907 et a participé à l'exposition de Jamestown pendant une grande partie de cette année. De décembre 1907 à février 1909, le Minnesota a parcouru le monde à la vapeur avec la "Great White Fleet", dans l'une des démonstrations les plus impressionnantes de l'époque en matière de mobilité de flotte de combat. A son retour aux Etats-Unis, il est modernisé, recevant dans un premier temps un mât de misaine "cage" et d'autres alternances de superstructure, ainsi qu'un revêtement de peinture grise. Environ un an plus tard, il est équipé d'un deuxième mât "cage".

De 1909 à 1916, le Minnesota a exécuté les tâches typiques des cuirassés contemporains, participant à des opérations de flotte le long de la côte atlantique et dans la région des Caraïbes et soutenant des interventions militaires à Cuba et au Mexique. Elle a également traversé l'Atlantique une fois pour visiter les eaux du nord de l'Europe. Le Minnesota a servi de navire-école d'artillerie et d'ingénierie pendant la Première Guerre mondiale. Endommagé par une mine allemande le 29 septembre 1918, il était en réparation jusqu'en mars 1919, puis a brièvement servi de transport de troupes ramenant le personnel militaire de France. En 1920, le cuirassé fut désigné BB-22. Il a effectué des croisières d'entraînement pour les aspirants de marine en 1920 et 1921 et a été désarmé et radié du registre de la Marine en décembre de la dernière année. Après avoir été démantelé au Philadelphia Navy Yard, les restes de l'USS Minnesota ont été vendus à la ferraille en janvier 1924.

Cette page présente des vues sélectionnées concernant l'USS Minnesota (Battleship # 22, plus tard BB-22).

Si vous souhaitez des reproductions à plus haute résolution que les images numériques présentées ici, consultez : "Comment obtenir des reproductions photographiques."

Cliquez sur la petite photo pour afficher une vue plus grande de la même image.

USS Minnesota (cuirassé n° 22)

Photographié vers 1907-08.

Photographie du centre historique de la marine américaine.

Image en ligne : 103 Ko 740 x 575 pixels

USS Minnesota (cuirassé n° 22)

L'avant-pied sort de l'eau lors d'une tempête, alors qu'il navigue des Philippines à Yokohama, au Japon, en octobre 1908, lors de la croisière mondiale "Great White Fleet".

Avec l'aimable autorisation du contre-amiral Fred W. Connor.

Photographie du centre historique de la marine américaine.

Image en ligne : 75 Ko 740 x 570 pixels

USS Minnesota (cuirassé n° 22)

Photographié par Brown & Shaffer, 1909.

Collection du quartier-maître en chef John Harold.

Photographie du centre historique de la marine américaine.

Image en ligne : 67 Ko 740 x 440 pixels

USS Minnesota (cuirassé n° 22)

Photographié en 1911 par O.W. Waterman, Hampton, Virginie.
Elle arbore le drapeau d'un contre-amiral depuis son grand mât et dispose d'un équipement d'observation des canons d'entraînement installé au sommet de ses tourelles.

Collection du capitaine Glenn Howell.

Photographie du centre historique de la marine américaine.

Image en ligne : 65 Ko 740 x 460 pixels

USS Minnesota (cuirassé n° 22)

Au Philadelphia Navy Yard, vers 1919.
Notez que tous ses canons de bord de 7 pouces ont été retirés.

Photographie du centre historique de la marine américaine.

Image en ligne : 90 Ko 740 x 510 pixels

Dans le canal de Panama, vers 1920.

Avec l'aimable autorisation de la Naval Historical Foundation, Washington, D.C.

Photographie du centre historique de la marine américaine.

Image en ligne : 95 Ko 740 x 505 pixels

Grande flotte blanche en mer, le deuxième escadron, décembre 1907

Peinture de Henry Reuterdahl, représentant le contre-amiral Charles M. Thomas à bord de l'USS Minnesota (cuirassé n° 22) lors de la croisière autour du monde de la flotte de l'Atlantique. L'artiste a inscrit l'œuvre au contre-amiral Thomas.

Avec l'aimable autorisation de la Navy Art Collection, Washington, DC.
Don de Mlle Ruth Thomas.

Photographie du centre historique de la marine américaine.

Image en ligne : 115 Ko 740 x 595 pixels

USS Minnesota (cuirassé n° 22)

Un officier pose dans la culasse de l'un des canons 12"/45 de la tourelle postérieure, 1908.

Avec l'aimable autorisation de l'aumônier Evans, 1935.

Photographie du centre historique de la marine américaine.

Image en ligne : 109 Ko 545 x 765 pixels

"Une journée de couture d'un marin lui rappelle vivement la maison et la mère - la vie à bord d'un cuirassé"

Photographie probablement prise à bord de l'USS Minnesota (Battleship # 22), vers 1910, et publiée sur une carte stéréographique par la Keystone View Company pendant la Première Guerre mondiale.
Remarquez que d'autres hommes se détendent et lisent. Notez le magazine "Nick Carter" au centre, et les hommes à droite tenant un ruban de casquette USS Minnesota. .
Voir la photo # NH 85292 (légende détaillée) pour le texte imprimé au verso de la carte stéréographique originale, concernant les "sacs de confort" des marins et d'autres articles fournis par les femmes américaines par le biais de la Croix-Rouge et de la Ligue navale pendant la Première Guerre mondiale.

Avec l'aimable autorisation du commandant Donald J. Robinson, USN (MSC), 1975

Photographie du centre historique de la marine américaine.

Image en ligne : 95 Ko 630 x 675 pixels

Une version paire stéréo de cette image est disponible sous le nom de Photo # NH 85292-A

Image en ligne de la paire stéréo : 74 Ko 675 x 355 pixels

USS Minnesota (cuirassé n° 22)

Dommages à la proue tribord du navire lors de l'explosion le 29 septembre 1918 d'une mine posée par le sous-marin allemand U-117 . Photographié en cale sèche au Philadelphia Navy Yard, Pennsylvanie, 1 octobre 1918.
Notez le placage de coque poussé dans la charpente interne et de nombreuses coutures fendues avec des trous de rivet ouverts. Le blindage latéral en haut de la vue ne semble pas avoir été très déformé, voire pas du tout, par l'explosion.

Photographie du centre historique de la marine américaine.

Image en ligne : 142 Ko 740 x 620 pixels

USS Minnesota (cuirassé n° 22)

Officiers et membres d'équipage, posés sur le gaillard d'avant et la superstructure, le 1er novembre 1918.
Le Minnesota était alors au Philadelphia Navy Yard, recevant des réparations des dommages causés par les mines subis un mois plus tôt.


NAVIRES PASSÉS

EX - USS MINNEAPOLIS SAINT PAUL SSN 708 était un sous-marin de la classe Los Angeles et le premier navire de la Marine pour la zone métropolitaine de Minneapolis-Saint Paul. Le navire a été mis en service le 10 mars 1984. Le navire a été désarmé en août 2008 après plus de 24 ans de service.

/>

Ex-USS Saint Paul CA 73

EX-USS SAINT PAUL CA 73 était un croiseur de classe Baltimore et le deuxième à porter le nom de Saint Paul. Le navire a été mis en service le 17 février 1945. Le Saint Paul a participé à la Seconde Guerre mondiale, en Corée et au Vietnam avant d'être retiré du service en 1980. La cloche du Saint Paul est maintenant exposée à l'hôtel de ville de Saint-Paul.

Ex-USS Minneapolis CA 35

EX-USS MINNEAPOLIS CA 35 a été construit pour la Marine avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. C'était le deuxième navire nommé pour Minneapolis. Le navire a servi dans le théâtre du Pacifique et a reçu 16 étoiles de bataille pour le service de la Seconde Guerre mondiale, le plaçant parmi les navires américains les plus décorés de la Seconde Guerre mondiale. Le navire a été désarmé en 1947.

Ex-USS Minnesota BB 22

EX-USS MINNESOTA BB 22 a été commandé en mars 1907 et a rejoint la Grande Flotte Blanche pour le tour du monde en 1908-1909. Elle a soutenu les efforts visant à réprimer une insurrection à Cuba en 1912 et a patrouillé la côte du Mexique en 1913-1914 pendant la Révolution mexicaine. Le navire est remis en service lorsque les États-Unis sont entrés dans la Première Guerre mondiale en avril 1917. Le navire a été désarmé en 1921.

Frégate à vapeur USS Minnesota - Mise en service en 1855

FRÉGATE À VAPEUR USS MINNESOTA était une frégate à vapeur en bois de la marine américaine. Lancé en 1855 et mis en service dix-huit mois plus tard, le navire a servi en Asie de l'Est pendant deux ans avant d'être désarmé. Il est remis en service au début de la guerre civile et reprend du service en tant que navire amiral de l'escadron de blocage de l'Atlantique Nord. En octobre 1895, Minnesota a été prêté à la milice navale du Massachusetts, continuant ce devoir jusqu'en août 1901, date à laquelle il a été vendu à Thomas Butler & Company de Boston. Elle a finalement été brûlée pour récupérer ses ferrures.


Groot wit vloot : USS Minnesota (BB-22)

Met konstruksie wat begin het rencontré die Virginie- klas ( USS Virginie , USS Nebraska , USS Géorgie , USS en USS) en 1901, het sekretaris van die vloot, John D. Long, die US Navy se stelsel van buro's en rade geraadpleeg vir hul insette aangaande die ontwerp van kapitaal skepe. Terwyl hul gedagtes gesentreer was om die volgende klas slagskepe met vier 12 "gewere toe te rus, het energieke debat oor die soort sekondêre wapenrusting voortgegaan. Na uitgebreide besprekings is besluit om die nuwe tipe te bewapen met agt 8" gewere wat in vier middeldraande geplaas is. Die nuwe klas het vorendag gekom en op 1 Julie 1902 is goedkeuring verleen vir die konstruksie van twee slagskepe, USS Connecticut (BB-18) et USS (BB-19).

Mourir Connecticut- klas geklassifiseer, hierdie soort sal uiteindelik ses slagskepe uitmaak.

Op 27 octobre 1903 het die werk begin rencontre USS Minnesota par die Newport News Shipbuilding & Drydock Company. Minder comme twee jaar plus tard het die slagskip op 8 April 1905 in die water gekom, a rencontré Rose Schaller, die dogter van 'n Minnesota-senator, wat as borg optree.

Die gebou het vir byna twee jaar voortgeduur voordat die skip op 9 Maart 1907 op kommissie gekom het, a rencontré le kaptein John Hubbard en biseau. Alhoewel die Amerikaanse vloot se mees moderne tipe is, is die Connecticut- klas verouderd gemaak toe die Britse Admiraal Sir John Fisher die HMS Dreadnought "all-big gun" bekendgestel het. Vertrek Norfolk, Minnesota gestoomde noord vir 'n shakedown cruise uit New England voor die terugkeer van die Chesapeake om deel te neem in die Jamestown Exposition d'avril à septembre.

USS Minnesota (BB-22) - Groot Wit Vloot :

En 1906, le président Theodore Roosevelt bekommerd geword oor die Amerikaanse vloot se gebrek aan krag in die Stille Oseaan weens die toenemende gevaar wat Japan inhou. Om aan die Japannese te wys dat die Verenigde State sy hoofstrydvloot maklik na die Stille Oseaan kon skuif, het hy daarop gewys dat 'n wêreldkruisie van die land se veldskepe beplan word. Die Grande Flotte Blanche , Minnesota , wat nog steeds deur Hubbard beveel is, is geklou om by die Force se Derde Afdeling, Tweede Eskader, aan te sluit. Beide die vlagskip van die afdeling en eskader, Minnesota, het die Admiraal Charles Thomas commencer. Ander dele van die afdeling het die slagskepe USS Maine (BB-10), USS Missouri (BB-11) et USS Ohio (BB-12) ingesluit.

Op 16 Décembre het die vloot vanaf die Hampton Roads verlaat. Die vloot het suid deur die Atlantiese Oseaan gevaar en besoeke aan Trinidad en Rio de Janeiro gedoen voordat hy op 1 February 1908 by Punta Arenas, Chili gekom het. Deur die strate van Magellan te ry, het die vloot in die oorsig van Valparaiso , Chili voor 'n hawe op Callao, Pérou. Vertrek le 29 février, Minnesota en die ander slagskepe spandeer drie weke wat Gunnery praktyk uit Mexiko die volgende maand.

Op 6 Mei het San Francisco op 6 Mei 'n hawe in San Francisco geplaas. Die vloot het 'n kort tydjie in Kalifornië stilgehou voordat hy wes vir Hawaii weggedraai het. Bestuur suidwes, Minnesota en die vloot het in Augustus à Nieu-Seeland en Australië aangekom. Na die feesvierende en uitgebreide haweoproepe, wat partye, sportbyeenkomste en parades ingesluit het, het die vloot noord na die Filippyne, Japan en China gebring.

Afsluiting van welwillendheidsbesoeke in hierdie lande, Minnesota en die vloot het die Indiese Oseaan oorgedra en deur die Suez-kanaal oorgedra. Aangekom in die Middellandse See, het die vloot verdeel om die vlag in talle hawens te vertoon voordat dit in Gibraltar plaasgevind het. Herenig, dit het die Atlantiese Oseaan oorgesteek en op 22 Februarie by Hampton Roads bereik waar dit deur Roosevelt begroet is. Met die croisière het Minnesota die tuin binnekom vir 'n opknapping wat 'n hok voorheen geïnstalleer het.

USS Minnesota (BB-22) - Plus tard Diens :

Die hervatting van diens par die Atlantiese Vloot, Minnesota, het baie van die volgende drie jaar aan die Ooskus in diens geneem, hoewel dit een keer na die Engelse Kanaal gemaak het. Gedurende hierdie tydperk het dit 'n hokmagas ontvang. Begin 1912 het die slagskip suid na Kubaanse waters verskuif en in Junie het dit gehelp om Amerikaanse belange op die eiland te beskerm tydens 'n opstand wat bekend staan ​​​​as die Negro Rebellion. Die volgende jaar het Minnesota na die Golf van Mexiko verskuif nom couvrant tussen die Verenigde State en Mexiko toegeneem het. Alhoewel die slagskip teruggekeer het, het dit baie van 1914 uit Mexiko uitgegee. Om twee ontplooiings na die gebied te maak, het dit gehelp om die Amerikaanse assaille van Veracruz te ondersteun . Met die beëindiging van bedrywighede au Mexique het Minnesota roetine-aktiwiteite van die Ooskus hervat. Dit het in hierdie plig voortgesit totdat dit en novembre 1916 na die Reserwervloot verskuif is.

USS Minnesota (BB-22) - Eerste Wêreldoorlog :

Met die Amerikaanse toetrede tot die Eerste Wêreldoorlog en avril 1917, het Minnesota teruggekeer na aktiewe diens. Opgedra aan Battleship Afdeling 4 in die Chesapeake Bay, het dit comme 'n ingenieurs-en gunnery-opleidingskip commencent.

Op 29 septembre 1918 het Minnesota 'n myn wat deur 'n Duitse duikboot gelê est, tydens die opleiding van Fenwick Island Light geslaan. Alhoewel niemand aan boord gedood is nie, het die ontploffing aansienlike skade aan die stuurskip se stuurboordkant veroorsaak. In die noorde draai Minnesota na Philadelphie, waar dit vyf maande se herstelwerk ondergaan het. Op 11 Maart 1919 van die erf af, het dit par die Cruiser en Vervoermag aangesluit. Dans hierdie rol het hy drie reise na Brest, Frankryk voltooi om Amerikaanse soldate uit Europa te aide terugkeer.

Die voltooing van hierdie plig het Minnesota die somer van 1920 en 1921 comme &# 39n opleidingsskip vir midshipmanne van die US Naval Academy bestee. Teen die einde van laasgenoemde jaar se opleidingskruis het dit in reserwe verhuis voordat dit op 1 Deember ontmantel is. In die volgende drie jaar est dit onbemand. C'est op 23 janvier 1924 vir afval verkoop ooreenkomstig die Washington Naval Treaty .


MINNESOTA SSN 783

Cette section répertorie les noms et les désignations que le navire a eu au cours de sa vie. La liste est par ordre chronologique.

    Sous-marin d'attaque de classe Virginia
    Début de la construction en février 2008 - Nommé "MINNESOTA SSN 783" le 15 juillet 2008
    Keel Laid 20 mai 2011 - Baptisé le 27 octobre 2012
    Lancé le 3 novembre 2012 - Livré à l'US Navy le 6 juin 2013

Couvertures navales

Cette section répertorie les liens actifs vers les pages affichant les couvertures associées au navire. Il devrait y avoir un ensemble de pages distinct pour chaque nom de navire (par exemple, Bushnell AG-32 / Sumner AGS-5 sont des noms différents pour le même navire, il devrait donc y avoir un ensemble de pages pour Bushnell et un ensemble pour Sumner) . Les couvertures doivent être présentées par ordre chronologique (ou du mieux possible).

Étant donné qu'un navire peut avoir plusieurs couvertures, elles peuvent être réparties sur plusieurs pages, de sorte que le chargement des pages ne prend pas une éternité. Chaque lien de page doit être accompagné d'une plage de dates pour les couvertures sur cette page.

Cachets de la poste

Cette section répertorie des exemples de cachets postaux utilisés par le navire. Il devrait y avoir un ensemble distinct de cachets de la poste pour chaque nom et/ou période de mise en service. À l'intérieur de chaque série, les cachets de la poste doivent être répertoriés dans l'ordre de leur type de classification. Si plusieurs cachets de la poste ont la même classification, ils doivent être triés par date de première utilisation connue.

Un cachet de la poste ne doit pas être inclus à moins qu'il ne soit accompagné d'une image en gros plan et/ou d'une image d'une couverture montrant ce cachet de la poste. Les plages de dates DOIVENT être basées UNIQUEMENT SUR LES COUVERTURES DU MUSÉE et devraient changer à mesure que de nouvelles couvertures sont ajoutées.
 
>>> Si vous avez un meilleur exemple pour l'un des cachets de la poste, n'hésitez pas à remplacer l'exemple existant.


Vendredi 15 septembre 2017

Gurney Edwards et le jour qui a secoué Norfolk

Par Julius J. Lacano
Éducateur du musée naval de Hampton Roads

(Photo de Rita Hayden/ Findagrave,com)
Parmi les arbres, les pelouses bien entretenues et les jardins du Forsyth Memorial Park à Winston-Salem, en Caroline du Nord, se trouve la tombe de Gurney Eugene Edwards. L'inscription indique “Gone but not Forgotten” avec une date de décès du 17 septembre 1943. Cet homme était une victime de la Seconde Guerre mondiale, mais il n'est pas mort sur les plages près de Salerne, loin dans les Salomon, ou même sur la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Au lieu de cela, il est mort en héros sur la base navale de Norfolk, la première victime d'un accident qui a finalement tué 30 personnes et en a blessé environ 400 autres.

Sur cette photo aérienne oblique de novembre 1942 tournée vers le nord-nord-est, la caserne de pompiers (R-43) n'a pas encore été construite, mais la rangée de casernes en bois et le hangar V-30, qui deviendraient des pertes totales à cause des explosions de grenades sous-marines qui eu lieu dix mois plus tard, sont clairement visibles. Le point rouge marque à peu près l'endroit où les explosions se sont produites le 17 septembre 1943, laissant un cratère d'environ cinq pieds de profondeur et 20 pieds de diamètre. (Fichier de la National Archives and Records Administration / Hampton Roads Naval Museum)
Gurney Edwards. (Avec l'aimable autorisation de Rita Hayden)
Le 17 septembre 1943 a probablement commencé comme n'importe quel autre jour pour M. Edwards, chef adjoint des pompiers au service d'incendie de la base navale. Peut-être était-il en train de faire de la paperasse ou d'entraîner les hommes dont il avait la charge, mais une chose est sûre : vers 11 heures du matin, il a été alerté par un chauffeur de camion de secours d'une situation potentiellement mortelle. Le conducteur l'a informé qu'une des grenades sous-marines qu'il transportait du quai 2 de la base d'opérations navales à la zone du magasin de la base aéronavale était tombée de la remorque et avait été traînée le long de la route. Cette même grenade sous-marine fumait maintenant à cause de la friction. Edwards a sauté dans l'action et est monté à bord d'un camion de pompiers seul. Il s'est précipité sur les lieux et a commencé à essayer de refroidir la pièce d'artillerie fumante avec un extincteur, mais en vain. La grenade sous-marine a explosé, le tuant sur le coup et vaporisant son camion de pompiers. Cette unique grenade sous-marine a ensuite fait exploser 23 autres grenades sous-marines contenant plus d'une tonne et demie de l'explosif Torpex intrinsèquement instable.
Le côté est du hangar à avions le plus proche du lieu de l'accident, le bâtiment V-30, a été emporté par les explosions. Shrapnel a également tué de nombreux membres du personnel travaillant sur des avions entre le hangar et Chambers Field. Notez l'hélice cisaillée sous le moyeu sur l'avion le plus proche. (Dossier du musée naval de Hampton Roads)
Alors que l'explosion initiale a créé un cratère de cinq pieds de profondeur et une boule de feu de 500 pieds de haut, les explosions suivantes ont détruit 33 avions, entre 15 et 18 bâtiments, et brisé des fenêtres à huit milles de distance. Des camions de pompiers et des ambulances de toutes les zones environnantes, ainsi que de nombreux marins stationnés sur la base, se sont précipités sur les lieux pour prêter assistance. Ils ont tenté d'éteindre les incendies, d'évacuer le personnel, de consolider les structures endommagées et de rechercher à la fois les survivants et les victimes pris au piège dans les décombres ou pris à l'extérieur.
Comme on le voit depuis le toit inférieur de la caserne de pompiers 2 (bâtiment R-43, le coin de trois étages visible à l'extrême gauche) en regardant vers le nord en direction de Chambers Field, le processus de nettoyage a déjà commencé quelques jours seulement après l'incident. Les bâtiments de la caserne étaient une perte totale et ceux qui restaient debout ont été démolis. (Dossier du musée naval de Hampton Roads)

Ces vies innocentes ne seraient pas les dernières perdues à cause d'un incident Torpex. Les composés chimiques et les caractéristiques qui ont rendu le Torpex si utile en tant qu'explosif le rendaient également plus instable que le TNT, un autre explosif connu pour sa sensibilité. Moins de deux mois plus tard, Hampton Roads a de nouveau été frappée par une tragédie lorsque sept travailleurs, dont cinq Afro-Américains, ont été tués dans une explosion au Naval Mine Depot Yorktown. Les pertes à la base navale de Norfolk et à ce qui est maintenant connu sous le nom de Naval Weapons Station Yorktown sont pâles en comparaison des 320 vies perdues, principalement des Afro-Américains, exactement dix mois plus tard dans une explosion en Californie. La catastrophe de Port Chicago restera dans l'histoire non seulement pour les pertes en vies humaines et les destructions qu'elle a causées, mais aussi pour la mutinerie qu'elle a inspirée un mois plus tard et la tempête de feu métaphorique qui conduira à la déségrégation de l'US Navy en 1946.
Un mois seulement après l'accident, le hangar V-30 et le complexe de la caserne ont été rasés, et il semble que la construction ait déjà commencé sur le site de la caserne. Il reste cependant une zone sombre où de nombreuses explosions ont eu lieu. (Dossier du musée naval de Hampton Roads)
Alors que ceux qui ont perdu des membres de leur famille dans l'explosion ou qui ont eux-mêmes été victimes n'oublieront jamais cette journée déchirante, la censure inhérente aux reportages en temps de guerre a fait disparaître l'histoire des gros titres dans les prochains jours. Même maintenant, il n'y a aucun monument ou mémorial situé sur la base pour commémorer la tragédie. Il n'y a qu'une petite plaque commémorative pour Gurney Eugene Edwards sur le côté de la caserne de pompiers 2, près de l'emplacement de la catastrophe il y a 74 ans, la première victime d'un événement qui s'est estompé de mémoire au cours d'une guerre qui a coûté la vie à des dizaines de des millions.
Bâtiment R-43, la caserne de pompiers nouvellement construite, vue le 17 septembre 1943, du côté opposé à l'explosion, qui s'est produite à environ 40 mètres. Bien que endommagée, la station a servi de poste de commandement naturel pour le personnel d'incendie et de sauvetage pendant l'effort de récupération, et le bâtiment sert toujours de caserne de pompiers aujourd'hui. ( Dossier du musée naval de Hampton Roads)
Naval Station Norfolk's Fire Station 2 tel qu'il apparaît aujourd'hui. (Photo de M.C. Farrington)
La plaque commémorative de Gurney Eugene Edwards, qui est encastrée dans le mur sud de la caserne de pompiers. (Photo de M.C. Farrington)

USS Minnesota BB-22

Armement tel que construit en 1907 :
Principale: (4) Tourelles 12"/45 cal., (8) 8"/45 cal. Tourelles, (12) Batterie Broadside 7"/45 cal.
Secondaire: (20) 3"/50 cal., (4) 1 pdr. (12) 3 pdr., (4) .30 cal.
Tubes lance-torpilles : (4) 21" submergé
1914-16:
Principale: (4) Tourelles 12"/45 cal., (8) 8"/45 cal. Tourelles, (12) Batterie Broadside 7"/45 cal.
Secondaire: (18) 3"/50 cal., (4) 1 pdr., (12) 3 pdr., (4) .30 cal.
Tubes lance-torpilles : (4) 21" submergé

1917:
Principale: (4) Tourelles 12"/45 cal., (8) 8"/45 cal. Tourelles, (12) 7"/45 cal. Batterie Broadside
Secondaire : (4) 3"/50 cal., (4) 1 pdr., (12) 3 pdr., (4) .30 cal.
Tubes lance-torpilles : (4) 21" submergé

1918:
Principale:
(4) Tourelles 12"/45 cal., (8) 8"/45 cal. Tourelles
Secondaire: (6) 3"/50 cal., (2) 3"/50 AA, (4) 1 pdr., (12) 3 pdr., (4) .30 cal.
Tubes lance-torpilles : (4) 21" submergé

1919-20:
Principale: (4) Tourelles 12"/45 cal., (8) 8"/45 cal. Tourelles Secondaire: (12) 3"/50 cal., (2) 3"/50 AA, (4) 1 pdr., (12) 3 pdr., (4) .30 cal.
Tubes lance-torpilles : (4) 21" submergé

A San Francisco, l'amiral Evans, en réalité trop malade pour avoir même navigué avec la flotte, passa le commandement, d'abord au contre-amiral Charles Thomas pendant une semaine, puis au contre-amiral Charles Sperry. Le 7 juillet 1908, la flotte fut rassemblée sous le commandement du contre-amiral Charles Sperry et fit ses adieux à San Francisco et partit pour Honolulu, le territoire d'Hawaï, puis vers la Nouvelle-Zélande, l'Australie, les Philippines, la Chine et, plus particulièrement, le Japon. avant de retourner aux États-Unis en février 1909 via Ceylan, le canal de Suez et la Méditerranée. La croisière a commencé huit jours avant Noël 1907, et s'est terminée le jour de l'anniversaire de Washington, le 22 février 1909. Au cours du voyage, les navires ont fait escale dans les ports le long des deux côtes de l'Amérique du Sud sur la côte ouest des États-Unis à Hawaï dans le Philippines Japon Chine et à Ceylan. En octobre 1908 Minnesota était ancré dans la baie de Manille, aux Philippines.
Les Minnesota était dans la troisième division en tant que vaisseau amiral avec le capitaine Hubbard toujours aux commandes. La troisième division était sous le commandement du contre-amiral Charles Thomas. Les trois autres cuirassés de la troisième division étaient l'USS Maine, USS Missouri et l'USS Ohio. Au retour de la croisière, il a été transféré dans la première division avec le Connecticut (Vaisseau amiral), Kansas et Vermont. La première division était commandée par le contre-amiral Charles Sperry.
De retour de sa croisière mondiale en 1909, Minnesota reprise des opérations avec la Flotte de l'Atlantique. À cette époque, il a subi quelques réaménagements et son mât de misaine d'origine a été remplacé par le nouveau mât de misaine de style cage ainsi que sa superstructure a été modifiée. De plus, elle a été entièrement repeinte des couleurs Great White Fleet de Spar et White à la peinture standard Navy Grey. During 1910 she had her aftmast replaced with the cage style. During the next 3 years she operated primarily along the east coast, with one brief deployment to the English Channel.
On 31 October 1911 Secretary of the Navy Meyer reviewed 102 Naval vessels in New York harbor, which was the largest assemblage of United States warships reviewed at that time. The crowd assembled to look at the great warships numbered in the hundreds of thousands. Each ship was decked out with all the trimmings and each sailor was dressed in his whites making quite a sight to the onlookers. Les Minnesota was one of the 17 battleships there that day along with the cruisers Washington et Caroline du Nord.
In 1912, her employment schedule began to involve her more in inter-American affairs. During the first half of that year she cruised in Cuban waters and was stationed at Guantanamo Bay, 7 to 22 June, to support actions aimed at establishing order during the Cuban insurrection.
The following spring and summer 1913 she cruised in Mexican waters. Life was somewhat mundane during her Mexican duty as recorded by her logs. On 11 June 1913 Minnesota was anchored in a Mexican harbor with the USS Idaho. During the day the Idaho left the harbor for sub-caliber target practice. The boats of the Minnesota under oar and sail were inspected by the Division Commander. Red Cross relief steamer Mexicano sailed with American refugees for Tempico and Galveston. Thursday the 12th of June the Minnesota held general quarters drill and the mail left via the French steamer Respangne and Ward-Line steamer Esperania. On Friday the crew preformed routine maintenance and painting and the mail was received. Saturday the ship and her crew was inspected by her Commanding Officer. Later in the day a recreation party landed at Sacrifacio Island. The crew of the Minnesota was invited to a smoker on board the German cruiser Brême, which was enjoyed very much by party from the Minnesota. On Sunday the 15 of June, the German cruiser Brême left the harbor for Trinidad. More sailing and swimming parties from the Minnesota landed at Verile and Sacrifacio Islands. Monday the 16th, routine maintenance and painting was again the duty of the day. Minnesota sent her mail via Hamburg-American steamer. The next day on the 17th of June 1913 brought continuous rain from midnight throughout the day. The most exciting thing that happened all week long was a small fire on board when the lead from the wireless aerial burned out. Fire quarters was sounded and the ships crew put out the fire quickly.
In 1914, Minnesota under command of Captain Edward Simpson, USN, twice returned to Mexican waters (26 January to 7 August and 11 October to 19 December) as that country continued in the throes of political turmoil. On January 21, a battalion of marines, consisting of 11 officers and 387 enlisted men, under the command of Major Smedly D. Butler, U.S.M.C., stationed at Panama, reported on board the États-Unis Minnesota at Cristobal, Canal Zone and sailed the same date for Vera Cruz, Mexico, where the Minnesota arrived on January 26, 1914. The Marine battalion participated in the occupation of Vera Cruz and in the engagement actions that followed. The battalion was designated as the Third Battalion, Second Advance Base Regiment, and was detached for duty with the U.S. Army, April 30, 1914. The landing force from the Minnesota that landed from April 22 through June 20, 1914 was under command of Lt. R. R. Adams.
In 1915, she resumed east coast operations, with occasional cruises to the Caribbean area, which she continued until November 1916 when she became flagship, Reserve Force, Atlantic Fleet.
On 6 April 1917, as the United States entered World War I, Minnesota rejoined the active fleet at Tangier Sound, Chesapeake Bay, and was assigned to Division 4, Battleship Force as flagship. The 4th Division was made up of the Minnesota, South Carolina et le Michigan. During World War I she was assigned as a gunnery and engineering training ship, cruising off the middle Atlantic seaboard until 29 September 1918. On the 30th of September, 20 miles from Fenwick Island Shoal Lightship (38 d. 11'N, 74 d. 41'W.) Minnesota struck a mine, apparently laid by the German submarine U-117. Suffering serious damage to the starboard side, but with no loss of life, she managed to reach Philadelphia where she underwent 5 months of repairs. During this time of repairs at the Philadelphia Navy Yard she had her 7-inch 45 cal. Broadside Batteries removed.
Captain Jehu Valentine Chase was the commanding officer of USS Minnesota when she was mined in September 1918, Chase was awarded the Distinguished Service Medal in recognition of his splendid seamanship and leadership in bringing his ship safely to port without loss of life. Admiral Chase was Commander in Chief, United States Fleet, from 17 September 1930 to 15 September 1931, and Chairman of the General Board from April 1932 until his retirement in February 1933. Jehu Valentine Chase was born in Pattersonville, Louisiana, 10 January 1869, and graduated from the Naval Academy 6 June 1890. He died at Coronado, Calif., 24 May 1937. USS Chase (DE-158) was named in his honor. Admiral Chase was buried with full military honors in Section 1 of Arlington National Cemetery. His wife, Mary Taylor Chase (1873-1950) is buried with him.
On 11 March 1919, she put back to sea as a unit of the Cruiser and Transport Force. In a report of ship locations of the Cruiser and Transport Force the Minnesota was at Hampton Roads and sailed for Brest, France on 1 April, 1919. Other battleships at Hampton Roads with the Minnesota on 1 April were the Connecticut, Georgia, Kansas et le Vermont. She was assigned to that force until 23 July, she completed three round trips to Brest, France, to return over 3,000 veterans to the United States.

Les Minnesota was now commanded by Captain Raymond D. Hasbrouck who had commanded the troopship USS Covington when she was Torpedoed and sunk on 1-2 July 1918. Primarily employed thereafter as a training ship, Minnesota conducted two midshipmen summer cruises (1920 and 1921) under the command of Captain C. L. P. Stone. On September 24, 1921 Captain Stone was relieved of duty as the last skipper of the Minnesota and was given command of the battleship USS Connecticut. The Minnesota was decommissioned three months later on December 1, 1921, now obsolete in the eyes of the Navy Department she was struck from the Naval Register the same day. She lingered on in storage until finally arriving at the Philadelphia Navy Yard on January 23, 1924 where she was dismantled and sold for scrap.


USS Minnesota BB-22 - History

20,000 yards @ 15° (11.3 miles)
870 lb. AP shell
Rate of fire 2-3 RPM

22,500 yards @ 20.1° (12.7 miles)
260 lb. AP shell
Rate of fire 1-2 RPM

16,500 yards @ 15° (9.3 miles)
165 lb. AP shell
Rate of fire 4 RPM

14,600 yards @ 43° (8.2 miles)
AA ceiling 30,400'
13 lb. HE shell
Rate of fire 15-20 RPM

The second Minnesota (BB-22) was laid down by the Newport News Shipbuilding Co., Newport News, Va., 27 October 1903 launched 8 April 1905 sponsored by Miss Rose Marie Schaller and commissioned 9 March 1907, Capt. J. Hubbard in command.

Following her shakedown off the New England coast, Minnesota was assigned to duty in connection with the Jamestown Exposition, Jamestown, Va., 22 April to 3 September 1907. On 16 December 1907 she departed Hampton Roads as one of the 16 battleships sent by President Theodore Roosevelt on a voyage around the world. The cruise of the "Great White Fleet," lasting until 22 February 1909, served as a deterrent to possible hostilities in the Pacific raised American prestige as a global naval power and, most importantly, impressed upon Congress the need for a strong navy and a thriving merchant fleet to keep pace with the United States' expanding international interests and her far flung possessions.

Returning from her world cruise, Minnesota resumed operations with the Atlantic Fleet. During the next 3 years she operated primarily along the east coast, with one brief deployment to the English Channel. In 1912, her employment schedule began to involve her more in inter-American affairs. During the first half of that year she cruised in Cuban waters and was stationed at Guantanamo Bay, 7 to 22 June 1912, to support actions aimed at establishing order during the Cuban insurrection. The following spring and summer she cruised in Mexican waters. In 1914, she twice returned to Mexican waters (26 January to 7 August and 11 October to 19 December 1914) as that country continued in the throes of political turmoil. In 1915, she resumed east coast operations, with occasional cruises to the Caribbean area, which she continued until November 1916 when she became flagship, Reserve Force, Atlantic Fleet.

On 6 April 1917, as the United States entered World War I, Minnesota rejoined the active fleet at Tangier Sound, Chesapeake Bay, and was assigned to Division 4, Battleship Force. During World War I she was assigned as a gunnery and engineering training ship, cruising off the middle Atlantic seaboard until 29 September 1918. On that date, 20 miles from Fen wick Island Shoal Lightship (38°11' N. 74°41' W.) she struck a mine, apparently laid by the German submarine U-117. Suffering serious damage to the starboard side, but with no loss of life, she managed to reach Philadelphia where she underwent 5 months of repairs. On 11 March 1919, she put back to sea as a unit of the Cruiser and Transport Force. Assigned to that force until 23 July 1919, she completed three round trips to Brest, France, to return over 3,000 veterans to the United States.

Primarily employed thereafter as a training ship, Minnesota conducted two midshipmen summer cruises (1920 and 1921) before decommissioned 1 December 1921. Struck from the Naval Register 10 November 1923, she was dismantled at the Philadelphia Navy Yard and on 23 January 1924 was sold for scrap.


Voir la vidéo: he trespassed the tomb of the unknown soldier.. BIG MISTAKE